Risotto au mont d’or, savagnin et noisettes fraîches inspired by Patricia


pour 6 pers

Préparation:  30 min

dsc_1669_fotor

Ingrédients :  

  • 400g de riz carnaroli
  • 1 échalote
  • 2càs d’huile d’olive
  • 20g de beurre
  • 10 cl de vin du jura (savagnin)
  • 1,5l de bouillon de volaille
  • 2 brins de romarin
  • 1 boîte moyenne de mont d’or (750g)
  • 40g de parmesan râpé
  • sel / poivre
  • 60g de noisettes fraîches

J’avais déjà posté une recette de risotto au reblochon ultra réconfortante mais cette recette est encore un cran au dessus. Ce risotto ne peut pas être plus de saison : le mont d’or est arrivé il y a peu et les noisettes sont encore à même le sol. Un plat d’une onctuosité parfaite et bizarrement très léger : pour tout vous dire, servi en plat unique avec une petite salade, il n’y en aurait pas eu assez pour une 5eme personne. Voici la recette…

Commencer par décortiquer et faire torréfier les noisettes dans une poêle. Après une minute, les retirer du feu, puis enlever la peau en les frottant entre vos mains et enfin les hacher grossièrement. Dans une casserole, verser 1,5 litre d’eau ainsi que trois tablettes de bouillon de volaille bio et faire chauffer. Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile d’olive et le beurre, faire revenir l’échalote finement hachée et verser ensuite le riz en mélangeant bien pour qu’il nacre (devienne transparent et brillant). Mouiller avec le vin blanc et laisser évaporer en remuant. Ensuite, recouvrir le riz avec le bouillon et répéter l’opération jusqu’à épuisement… du bouillon on s’entend! Tester la cuisson du riz, moi je l’aime légèrement al dente. Incorporer ensuite hors du feu le mont d’or à l’aide d’une cuillère et rectifier l’assaisonnement. Ajouter le parmesan râpé, mélanger et couvrir 2 min. Servir le risotto parsemé de noisettes. Une recette typiquement de saison ! Bon appétit!

dsc_1662_fotor_fotor

 

Houmous de fèves et herbes fraîches


pour 6 à 7 personnes

Préparation: 5 à 25 min

selon si les fèves sont fraîches ou pas

Cuisson: 2 à 3 min

DSC_1014_Fotor

Ingrédients :  

  • 1 petit kilo de fèves fraîches
  • 1 ail nouveau
  • 5 càs d’huile d’olive
  • 2 à 3 càs de fromage blanc
  • 1 càs de tahin
  • 5 feuilles de sauge ananas
  • 10 feuilles de menthe
  • 2 branches de persil
  • sel / poivre

Commencer par faire bouillir une grande casserole d’eau salée et pendant que l’eau chauffe, écosser les fèves. Plonger les fèves dans l’eau bouillante, les cuire 2 à 3 min puis les plonger dans de l’eau glacée pour arrêter la cuisson. Une fois froides, enlever la deuxième peau et mettre les fèves dans un blender. Il est possible de remplacer les fèves fraîches par +/- 400g de fèves décortiquées en bocaux ou surgelées, mais cela enlève beaucoup de charme à la recette. Ajouter ensuite dans le blender le reste des ingrédients et mixer. Sans blender, utiliser un verre mesureur haut et mixer avec le mixeur à soupe.
La consistance doit être crémeuse mais pas liquide. Rectifier avec plus d’huile d’olive ou plus de fromage blanc si besoin. Servir avec des gressins, des tranches de pain grillé, des dips de légumes ou encore mes petits pains pita .
Pour le choix des herbes, c’est selon les goûts, mais mon mélange était plutôt sympathique et a remporté un franc succès !

DSC_1011_Fotor

Sirop fleur de sureau


Pour 1,5L

Préparation et cuisson: 15 min

Repos: 3 jours

DSC_0856_Fotor

Ingrédients:

  • 1 L d’eau
  • 1,2 kg de sucre en morceaux
  • 2 citrons bio
  • 20 fleurs fraîches de sureau
  • le jus d’un citron

Commencer avant tout par aller cueillir dans la nature ou dans votre jardin des fleurs de sureau . Garder les 20 plus belles ombrelles, ne pas les laver mais les secouer pour enlever les éventuelles insectes et les déposer dans un grand saladier ou un bocal allant au réfrigérateur. Dans une casserole, verser le sucre, l’eau et porter à frémissement. Ajouter ensuite les deux citrons bio coupés en rondelles et faire bouillir 30 secondes. Verser le sirop brûlant sur les fleurs de sureau et mélanger. Laisser refroidir, couvrir le récipient (il ne faut pas fermer complètement votre saladier ou bocal)  et laisser infuser 3 jours au frais et à l’abri de la lumière (le frigo fera l’affaire). Filtrer le sirop et ajouter le jus d’un citron pour stabiliser la préparation, verser dans des bouteilles et conserver au frais et à l’abri de la lumière. Ce sirop est parfait pour réaliser un hugo à l’apéro!

DSC_0845_Fotor_Fotor

Avocatoast


pour 2 personnes

Préparation: 5 min

DSC_0636_Fotor

Ingrédients :  

  • 2 petits avocats (ou 1 gros)
  • 2 tranches de pain
  • 1 gousse d’ail
  • de l’huile d’olive vierge
  • de la fleur de sel
  • du poivre rouge de Kampot ou poivre de votre choix
  • 1 jus de citron

Éplucher les avocats puis écraser le premier dans un bol avec un trait de jus de citron, un trait de votre meilleure huile d’olive, du sel et du poivre. Faire griller les tranches de pains puis les frotter avec l’ail et verser enfin un filet d’huile d’olive. Étaler sur le pain grillé la purée d’avocat et déposer un demi avocat coupé en fines tranches. Un dernier filet d’huile d’olive vierge, de la fleur de sel et un tour de poivre. Avec une petite mesclun c’est top, on se croirait déjà en été !

DSC_0637_Fotor

 

Chips de chou kale noir de Toscane


Préparation: 5 min

Cuisson: 15 min

DSC_0603_Fotor

Ingrédients : 

  • du chou kale
  • de l’huile de cacahuètes vierge
  • sel/poivre
  • graines de sésame

J’ai choisi pour ma recette du chou kale noir de Toscane car mon AMAP en cultive, mais j’ai déjà essayé avec du chou kale classique assaisonné à l’huile d’olive et à la sauce soja et c’est très bien aussi. Voilà ma recette : commencer par laver les feuilles de chou et enlever la partie dure centrale de chaque feuille. Ensuite, passer à l’essoreuse à salade et sécher avec du papier absorbant. Dans un bol, mélanger 2 bonnes cuillères à soupe d’huile de cacahuètes vierge, le sel et le poivre. Allumer le four à 150°C;  imbiber chaque feuille ou demi-feuille de kale dans l’huile, déposer ensuite sur un papier cuisson bien à plat. Parsemer de graines de sésame et enfourner pour 10 à 15 min. Vérifier au bout de 10 min pour ne pas que les feuilles noircissent. Voilà c’est prêt ! Rapide, sain et original !

 

DSC_0594_Fotor

Tartare de tomates aux herbes du jardin


pour  2 pers

Préparation: 10 min

DSC_0849_Fotor

Ingrédients :   

  • 3 tomates green zebra
  • 8 feuilles de menthe
  • 8 feuilles de basilic
  • 6 brins de ciboulette
  • 8 feuilles de coriandre
  • 4 feuilles de sauge ananas
  • 2 càs d’huile olive vierge
  • sel / poivre

 

Commencer par laver les tomates et le détailler en petits cubes (j’ai choisi la green zebra pour avoir un  tartare monochrome mais peut importe la variété tant qu’elles ont du goût). Laver et sécher dans du papier absorbant les herbes aromatiques. Pour le mélange d’herbes, la menthe et le basilic sont la base, pour les autres, piocher dans votre jardin selon les herbes à disposition. Hacher les herbes et les mélanger aux tomates. Ajouter enfin l’huile d’olives, le sel et le poivre et laisser reposer hors du frigo 30 min à 1h avant de déguster. C’est une explosion de saveurs.

J’ai déjà testé de fourrer des petits pains pita avec ce tartare et ça marche bien.

 

DSC_0837_Fotor

 

Sucettes de risotto au reblochon


pour une quarantaine de sucettes

Préparation: 20 min      Cuisson: 3 min

DSC_0523_Fotor

Ingrédients :   

  • 1 oeuf
  • de la chapelure

Commencer par faire le risotto de reblochon comme sur ma recette et laisser refroidir. Je recommande d’utiliser un reblochon bien fait afin de donner un maximum de saveur aux boulettes. Confectionner ensuite de petites boules de la taille d’une bouchée. Il est possible de rajouter un petit bout de reblochon au milieu des boulettes pour leur donner encore plus de goût. Rouler les boulettes dans l’oeuf battu puis dans la chapelure. Chauffer la friteuse à 190° et plonger les boulettes 2 à 3 min le temps qu’elles colorent légèrement (il est possible de les faire dorer dans une poêle mais il y aura moins de croustillant, la couleur dorée sera moins uniforme et les boulettes ne tiendront pas sur le pic en bois). Les déposer sur un papier absorbant puis les piquer sur un bâton de bois. Sensation garantie à l’apéro avec cette recette !

DSC_0518_Fotor